Saint-Pierre

Saint-Pierre compte près de 80 000 habitants sur 9 599 hectares ce qui en fait la troisième commune la plus peuplée de la Réunion après Saint-Denis et Saint-Paul.

La commune de Saint Pierre se situe dans la partie sous le vent. Elle est limitée à l’ouest par la rivière Saint Etienne, à l’est par la ravine de l’Anse, au nord, par une ligne conventionnelle suivant approximativement la côte des 400. Saint-Pierre est surnommée à juste titre la capitale du Sud.

La commune de Saint-Pierre n'a cessé de se développer au cours des dernières décennies. D’abord commune agricole avec la culture du café et de la canne puis  commune maritime, le nouveau port fait entièrement partie de la vie de la cité. L'aéroport de Pierrefonds est maintenant reconnu comme porte ouverte sur l'Océan Indien dans la déserte aérienne régionale et international. La commune de Saint-Pierre compte quatre zones industrielles et Saint-Pierre, plus que jamais, ouvre ses portes et ses ambitions vers l'extérieur. La commune est la première région de production agroalimentaire de l’île grâce à un vaste arrière pays entièrement cultivable.

La capitale du sud joue également un rôle majeur dans la structuration de certaines filières (structuration de l’activité d’élevage par la mise en place d’un abattoir et d’une laiterie, unique marché de gros de l’île).

C'est depuis Saint-Pierre que sont administrées les Terres australes et antarctiques françaises. C'est également à Saint-Pierre qu'est basé le 2e régiment parachutiste d'infanterie de marine.